Accueil

Les artistes

Le programme

Tarifs

Ennejma Ezzahra

Sidi Bou Saïd
 
Sponsor Exclusif

Partenaires
 

Infos pratiques  

Contacts
 

 




 


MARYAM AKHONDY & BANU

11-10-2006

Maryam Akhondy, native de Téhéran, n’a pas choisi la facilité en décidant à 18 ans de suivre des études de musique, chant et théâtre, puisqu’en Iran, une femme ne peut pas chanter en public. C’est ainsi, qu’en 1986, elle choisit de partir en Europe, afin de poursuivre sa carrière.
Elle s’est fait, depuis, un nom sur la scène allemande d’abord, avant de chanter de par le monde, avec divers groupes iraniens et afghans.



En fondant son propre ensemble « Banu », entièrement féminin, Maryam décida de faire revivre un patrimoine musical tombé dans l’oubli, évoqué peut être encore, dans les sphères privées des maisons iraniennes : le chant traditionnel féminin.
Pendant des années, elle a collecté et transcrit des chants absents auparavant de la scène et des manifestations culturelles.
« Banu » qui veut dire noble dame en persan est une expédition vers les différentes régions et traditions musicales iraniennes.


La plupart des chansons sont pleine de vie et d’énergie, accompagnées de percussions diverses, tranchant ainsi avec ce que l’on connaît, ou croit connaître de la musique iranienne plutôt sereine et mélancolique. Au contraire, les chants anciens sont amusants, malicieux et ioniques, révélant la femme iranienne dans son quotidien, avec son lot de soucis, de corvées, de joies, d’émotion et d’amour. Maryam, traduit les paroles, lors de ses représentations, pour le public.

D’une fraîcheur et d’une originalité étonnantes, un pan entier de la culture musicale persane et iranienne revit et fait revivre la mémoire de génération de femmes qui avaient apprivoisé le silence.

Bio de l'artiste au format pdf
Bio de l'artiste en arabe
Musique au format Mp3

« Retour


Photos